Qu’est-ce que le « dropshipping » ?

Qu’est-ce que le « dropshipping » ?

Le dropshipping est une nouvelle façon de faire du e-commerce sur le web. Si l’organisation est bien gérée, tout le monde y est gagnant : aussi bien le vendeur que le fournisseur. Explications de ce qu’est le drop shipping. Le dropshipping, qu’est-ce que c’est ? Le droshipping est un système où trois parties sont dans Continue Reading →

Tout savoir sur la loi RGPD
Trouver la meilleure agence web pour la création de son site internet
Miser sur le marketing d’influence pour gagner en visibilité

Le dropshipping est une nouvelle façon de faire du e-commerce sur le web. Si l’organisation est bien gérée, tout le monde y est gagnant : aussi bien le vendeur que le fournisseur. Explications de ce qu’est le drop shipping.

Le dropshipping, qu’est-ce que c’est ?

Le droshipping est un système où trois parties sont dans la mécanique : l’e-commerçant, le grossiste ainsi que le consommateur. La fonction de ce dernier est inchangée, à savoir qu’il achète le produit qu’il veut et le recevra comme pour n’importe quelle commande réalisée sur internet. Pour ce qui est de l’e-commerçant et du grossiste, la donne est légèrement différente car les deux se spécialisent réellement dans ce qu’ils savent faire. Pour le gérant du e-commerce, ce sera la vente ainsi que la relation avec sa clientèle.

Cela va de la réalisation du site internet au référencement et la description de ses produits, en passant par la gestion des appels de ses clients etc. Le grossiste, c’est lui qui produit et envoie ce qu’a commandé le client.

Quel est l’intérêt ? Cela permet à l’e-commerçant de proposer une multitude de produits sur son site car il n’a aucun stock chez lui, tout est stocké chez le grossiste. Le service est alors irréprochable et les prix ultra-compétitifs.

Les différentes sortes de dropshipping

Il existe principalement deux formes de dropshipping actuellement, même si le système se décline en beaucoup d’autres plus ou moins similaires :

  • le vendeur donne un certain nombre d’informations au fournisseur, dont la quantité de produits commandés. Il produira alors en conséquence. Dans ce cas, les éventuels sur-stock sont à la charge du vendeur et il devient le garant des retours produits ;
  • les commandes réalisées sur le site e-commerce sont directement envoyées au fournisseur. Dans cette situation, c’est donc lui qui prend la décision du stock à réaliser. S’il voit les choses trop grandes et qu’il y a trop de stock, c’est alors lui qui devra supporter les surplus éventuels ainsi que la garantie des retours produits.

Comme vous pouvez le constater, dans ces deux cas, il y a un intermédiaire qui n’intervient pas sur les missions des autres parties, mais qui est complémentaire de ceux-ci. Pour résumer en quelques mots : le client commande sur le site e-commerce, l’e-commerçant commande auprès de son fournisseur et ce dernier expédie la commande !

Les avantages et les inconvénients du dropshipping

A première vue, ce système paraît hyper intéressant. Alors oui, il présente de très nombreux avantages, mais il ne faut pas non plus occulter ses inconvénients.

  • Avantage de gestion logistique : pas besoin d’entrepôt car pas de stock. Et même si vous avez une forte hausse de commandes, c’est le fournisseur qui gère ça et devra s’organiser pour gérer ! De plus, vous n’aurez ni manutention, ni gestion du personnel. Mais le principal avantage est que l’e-commerçant en dropshipping se concentre sur son métier de base qui est la commercialisation et la promotion de son produit ainsi que le service client ;
  • Avantage financier : pas besoin d’acheter de stock, donc possibilité de proposer une très vaste gamme de produits sans investissement initial.

Mais il y a tout de même quelques inconvénients :

  • la concurrence : il y a de plus en plus d’e-commerçants qui cherchent à se lancer dans le dropshipping. Et les places de marché ne favorisent pas l’originalité d’un produit !
  • des marges réduites : déjà que les marges sont faibles de base, vous vous mettez d’accord avec votre ou vos fournisseurs sur un certain pourcentage de frais de traitement que celui-ci encaissera sur chaque commande.
  • des temps de livraison plus longs : plus il y a d’intermédiaires, plus les temps de traitement sont rallongés. Et puis les commandes peuvent ne pas arriver en même temps si vous avez un client qui commande deux produits provenant de fournisseurs différents ! Il peut alors se poser un problème de logistique.

Vous l’aurez compris, avant de vous lancer dans l’aventure drop shipping, cette relation tripartite e-commerçant / fournisseur / client, il faut vraiment peser le pour et le contre afin de ne pas être surpris par d’éventuels problèmes de manque de rentabilité ou de commercialisation de produit (car si un fournisseur décide de ne plus en produire un, vous n’aurez pas le choix et devez vous y plier en supprimant la référence de votre site e-commerce).

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0