hebergeur français

Quel hébergeur français choisir ?

L’hébergement connaît des limites géographiques. Ceci peut surprendre plus d’un, mais cette offre peut bel et bien être choisie suivant les pays. Pourquoi ne pas opter pour le made in France dans ce cas ? Il y aura plusieurs avantages avec cette option. Cependant, quel hébergeur français choisir ? La liste risque d’être longue à vouloir comparer tous les professionnels proposant ce service dans l’Hexagone. Le mieux est de se fier à quelques critères de base pour choisir l’hébergeur idéal.

Pourquoi choisir un hébergeur français ?

Avant de s’avancer sur les privilèges obtenus d’un hébergeur français, il est nécessaire de bien préciser les critères d’attribution de cette nationalité. En tant qu’hébergeur, une entreprise détient un datacenter, le fameux local qui accueille les grands serveurs de stockage. Pour obtenir la nationalité française, un hébergeur doit ainsi posséder au moins un local sur le territoire. Il peut avoir son siège à l’étranger, mais c’est le minimum requis. Avec un datacenter en France, l’hébergeur propose logiquement ses offres dans le pays, ces dernières sont notamment disponibles pour les Français et en français. Place désormais aux principales raisons d’adhérer à ces hébergements en France.

Des performances élevées

Le premier avantage de se faire héberger en France est justement obtenu de cette présence d’un Datacenter sur le territoire. Il est d’ordre technique, et plus précisément vis-à-vis de la performance des sites hébergés. En effet, plus les serveurs sont proches, plus le temps de chargement est rapide, cliquez ici pour en savoir plus. Si les visiteurs potentiels des sites sont français, de surcroît, les performances seront décuplées. Il suffit de bien structurer les domaines pour booster l’expérience client dans n’importe quel site hébergé en France.

Plus de proximité avec les hébergeurs

Dans les négociations d’une offre d’hébergement de sites, les discussions sont souvent longues, et surtout très techniques. Il faut que le propriétaire et l’entreprise proposant ce service se mettent d’accord sur de nombreux points, à court, moyen et à long terme. La proximité de l’hébergeur constitue un atout fort dans ce cas. En effet, il est possible de se rapprocher directement de la direction commerciale de l’entreprise et parler de vive voix, évitant ainsi les éventuels malentendus.

Des coûts maîtrisés

L’on ne pourra avancer que les hébergements en France sont les moins chers sur le marché mondial. Si vous exercez sur le territoire et visez potentiellement les clients locaux, vous obtiendrez des coûts relativement bas. Un américain n’ira pas dans l’hexagone chercher un hébergeur sachant que ces entreprises abondent chez lui… Tout est question de marge financière. De plus, les offres seront plus flexibles en traitant avec un opérateur local, celui-ci ne rencontrera pas de grandes contraintes logistiques.

La qualité du made in France

De nombreux hébergeurs français connaissent un succès mondial. Le made in France est aussi par conséquent valable dans ce domaine. Des études ont même démontré que les hébergeurs français sont les plus fiables… Les plus grandes entreprises internationales dans ce secteur d’activité choisissent par ailleurs d’implanter des datacenters sur le territoire. Collaborer avec eux serait aussi synonyme de s’héberger en France. 

Les critères de choix pour un hébergeur français

Comme pour le choix d’un hébergeur partout dans le monde, il y aura toujours des standards de sélection, même si l’entreprise est française. Tous les aspects techniques seront à revoir. Les offres seront à choisir en fonction des besoins, mais surtout suivant le budget. Et avant de trancher, il est nécessaire d’établir un rapport qualité-prix. Pour ce faire, des comparaisons s’imposent. Par ailleurs, il est possible de consulter directement le classement des meilleurs hébergeurs en France, sachant que les offres proposées peuvent ne pas toujours coïncider avec les attentes.

Un hébergeur spécifique pour chaque activité

Selon les activités à lancer dans les sites web, la structure du domaine est spécifique. L’hébergement correspondant sera aussi techniquement singulier. C’est pourquoi durant l’approche à faire pour un hébergeur donné, il est primordial de bien identifier si celui-ci est actif sur tous les aspects et domaines, e-commerce, wordpress, solution de stockage dans le Cloud et serveurs virtuels privés… Selon la nature des activités également, il est possible de se projeter d’ores et déjà vers les formules à disposition.

Le prix

Comme dans tout achat de service, le prix sera le premier point d’atterrissage dans ce choix d’un hébergeur français. Les entreprises proposent toujours des formules gratuites, mais qui restent cependant temporaires. Pour des fins professionnelles, le mieux est de se pencher directement sur les véritables prix. Sachez que certains opérateurs ne proposent que des offres uniques. D’autres essaient de multiplier les formules. Il est important de savoir qu’il est nécessaire de bien se renseigner sur les prestations incluses.

Les offres

Comme évoqué, il se peut qu’une entreprise propose uniquement une seule offre, ou à contrario avance toute une palette de prestations. Il est même possible de personnaliser les offres et ensuite recevoir le devis correspondant. En réalité, les offres évoluent suivant la taille de l’entreprise. Les petits et moyens opérateurs s’engagent par exemple dans des prestations à courte durée, renouvelable. Les grandes entreprises préfèrent nouer des partenariats sur le long terme s’étalant sur des années. Quoi qu’il en soit, les hébergements seront toujours classés suivant le type, mutualisé, serveur dédié, wordpress…, ainsi que les compositions qui en résultent.

La qualité de l’hébergement

Les hébergeurs affichent rarement leur mauvaise expérience sur leur site. Pour connaître les véritables performances d’une entreprise donnée, il est nécessaire de se tourner vers les blogs et les forums. Par ailleurs, la marque doit intégrer au moins le top des hébergeurs en France. En outre, il est possible de faire des tests avec certains professionnels. Le niveau Tier (de 1à 4) du datacenter sera le principal repère. Il exprime notamment la durée d’interruption et la capacité de réponse des serveurs. Plus il est élevé, plus l’hébergeur est performant. 

Par ailleurs, la qualité de l’hébergement réside aussi dans la manière de gérer les éventuelles pannes. Les supports clients quand on traite avec un hébergeur français sont généralement toujours disponibles suivant divers canaux de communication (appel ou formulaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *